Détails sur le produit

  • Format : Format Kindle
  • Taille du fichier : 1071 KB
  • Nombre de pages de l’édition imprimée : 95 pages
  • Editeur : Premier Parallèle (9 mai 2019)
  • Langue : Français
  • ASIN: B07R58XVX7

Présentation de l’éditeur

Après Le Coureur et son ombre, unanimement salué par la critique, Olivier Haralambon brosse une galerie de portraits de cyclistes imaginaires. 
Un texte qui prend sa source dans le monde du vélo mais dont chaque ligne touche à l’universel.

 » Il s’est entiché de son vélo comme on s’attache à une machine, et il s’entraîne non pas pour gagner, mais pour stagner : s’étant bâti de muscle, pour rester cet ouvrier qu’il aurait dû être. Ou il est un champion moderne. Il s’entraîne selon les méthodes et la morale de son époque, il communique adroitement sur les réseaux sociaux et soigne son image. Champion, il est aussi ce corps qui passe dans la foule, et qui ne fait que passer, objet d’un désir impossible. Il prend sa retraite et se reconvertit dans une existence forcément plus ordinaire. Alors il regarde ses vieux maillots comme ses propres reliques, comme l’évocation sacrée de celui qu’il n’est plus. « 

Ils sont au nombre de douze. Douze cyclistes, en selle ou non, jeunes ou retraités, glorieux ou las, champions modernes gérant leur image sur les réseaux sociaux, anciennes vedettes caressant le maillot de leurs victoires passées, hommes – et quelques femmes – pédalant pour une raison qu’ils ignorent parfois eux-mêmes.

Certains reconnaîtront dans ces croquis quelques personnalités du cyclisme. Les autres y trouveront des fils, des pères, des amants, et le vertige de la littérature.



xxxxxxxxxxxxxxx




La presse en parle :



 » Il faut vraiment que vous lisiez ces odes aussi différentes les unes des autres soient-elles à la Petite Reine parce qu’elles en valent vraiment le coup.  » Joy Raffin, 
France Inter.



 » Quand Haralambon parle de cyclisme, c’est toujours une expérience intime et inspirée.  » Vincent Hubé, 
L’Equipe.



 » Olivier Haralambon signe des portraits-essais sur le vélo au-delà du vélo, vélo comme façon d’être et d’exister : pédaler pour rester debout.  » Sean James Rose, 
Livres Hebdo.


Un mot de l’auteur

Il est né en 1967. 
Il passe sans bonheur excessif par l’école, le foot et le judo, et il attend treize ans avant la révélation qu’est sa première sortie cycliste. 
Bachelier, il décide de remettre à plus tard les études littéraires qui se profilent, pour se consacrer aux courses cyclistes, auquel il s’adonne à plein temps pendant dix ans, en tant que coureur  » élite « . 
Il se reconvertit dans la presse sportive mais, après quelques années, toujours souffrant de ses études avortées, il reprend un cursus de philosophie à l’université Paris XII et obtient un Master sous la direction de Frédéric Gros. Il se concentre sur les problématiques du corps et la notion d’effort. 
En 2014 il publie chez Alma une biographie romancée du champion Frank Vandenbroucke, sorte de figure maudite du cyclisme des années 1990. 
En 2017, Premier Parallèle publie Le Coureur et son Ombre.



Telecharger Livres



Comment ça marche:
  • 1. Registre gratuit à partir de 7 jours
  • 2. Accédez à autant de livres que vous le souhaitez (usage personnel)
  • 3. Annuler l'adhésion à tout moment si vous n'êtes pas satisfait
  • 4. Accès haute vitesse
  • 5. Accès illimité
  • 6. 100% légal
  • 7. Pas de temps d'attente
  • 8. Assuré et anonyme